Bonsoir chers cosméti-lecteurs, 

Comme le dit une célèbre marque « ce n’est pas de la magie, c’est de la science » et comme nous le valons bien, je vais vous expliquer ce qu’est l’acide hyaluronique et son intérêt pour notre peau. 

L’acide hyaluronique (AH) a été découvert dans les années 30 et tient son nom de l’humeur vitrée (hyalos pour vitreux en grec et acide uronique), c’est un GAG (GlycosAminoGlycane)  présent dans nos tissus et pour imager, on peut dire que c’est le gel qui va aider nos articulations à « glisser » entre elles ou encore permettre à notre peau d’être pulpeuse puisque ce gel remplit l’espace entre nos cellules. La qualité et la quantité d’acide hyaluronique diminuent au fil du temps. 

L’AH est utilisé dans de nombreux domaines médicaux et dans l’esthétique/cosmétique en injections ou dans les soins de beauté. Autrefois extrait des crêtes de coq, on obtient aujourd’hui l’acide hyaluronique grâce à la fermentation bactérienne (de blé par exemple). En fonction de son poids moléculaire, son pouvoir pénétrant est plus ou moins profond. Un AH à haut poids moléculaire hydratera en surface et aura un rôle de protection, alors qu’un AH à bas poids moléculaire traversera l’épiderme pour stimuler les mécanismes anti-âge tels que la production de fibres de collagène et l’hydratation (l’AH est une éponge qui peut retenir 1000 fois son poids en eau)… Et on ne le dit jamais assez, une peau bien hydratée est une peau en pleine santé !

Pour résumé, l’acide hyaluronique est l’actif phare de ce siècle et pour cause : il est naturellement présent en nous. En utilisant des produits à base d’AH, nous préservons notre capital jeunesse et ainsi, retardons les effets du temps… alors vive l’acide hyaluronique et vive la science !

A très vite !

Bien cosmétiquement,

Laeti

Publicités